Et les consommables

Sur un vélo, surtout quand on roule beaucoup il y a plusieurs composants à changer de temps en temps Voici mes changements, je remettrais à jour cet article régulièrement.

  • Les pneus

05/06/2016 – Sur VTC Trek 7200 – Schwalbe Marathon plus Avant et Arrière

  • La chaîne

13/03/2016 – Sur VTC Trek 7200 – Shimano 10v
14/07/2016 – Sur VTC Trek 7200 – Shimano 10v CN-6600 (3290 Kms)

  • Les patins de freins

13/03/2016 – Sur VTC Trek 7200 – Magura dur Avant et Arrière)
05/06/2016 – Sur VTC Trek 7200 – Magura dur Arrière (1990 Kms)
14/07/2016 – Sur VTC Trek 7200 – Magura dur Avant (3290 Kms)
11/11/2016 – Sur VTC Trek 7200 – Magura dur Arrière (4960 Kms)
22/01/2017 – Sur VTC Trek 7200 – Magura dur Arrière (1320 Kms)
30/01/2017 – Sur VTC Trek 7200 – Magura dur Arrière (5420 Kms)

  • La cassette

13/03/2016 – Sur VTC Trek 7200 – Shimano XT CS-M771 10

  • Les plateaux

13/03/2016 – Sur VTC Trek 7200 – SHIMANO Deore XT FC-T781 Hollowtech II

  • Le boîtier de pédalier

13/03/2016 – Sur VTC Trek 7200 – SHIMANO Deore XT FC-T781 Hollowtech II

Le câblage

Le control Panel

C’est le principal câblage à faire. Il faut relier tous les boutons, les joysticks et le track-ball à la carte d’encodeur. Cette carte sera, quand à elle, reliée par USB à la Raspberry Pi.

Voici l’organisation que j’ai choisi.

 Player 1 (P0)  Player 2 (P1) 
BrocheNomAffectationBrocheNomAffectation
1Button 1Bouton 1 Rouge (Gauche)1RightDroite
2Button 2Bouton 2 Rouge (Gauche)2LeftGauche
3Button 3Bouton 3 Rouge (Gauche)3DownBas
4Button 4Bouton 1 joueur4UpHaut
5Button 5Bouton 2 joueurs5Button 9Bouton devant Droite Rouge (Start)
6Button 6Bouton Flip Gauche Noir (Arrière)6Button 10Bouton devant Droite Orange (Coin)
7Button 7Bouton Flip Gauche Rouge (Avant)7Button 11Bouton 5 Orange (Gauche)
8Button 8Bouton devant Gauche Rouge (Stop)8Button 12Bouton 6 Orange (Gauche)
9GndGnd9GndGnd
10Button 10Bouton 4 Orange (Gauche)10Button 1Bouton 1 Rouge (Droit)
11Button 9Bouton devant Gauche Orange (Skip)11Button 2Bouton 2 Rouge (Droit)
12RightDroite12Button 3Bouton 3 Rouge (Droit)
13LeftGauche13Button 4Bouton 4 Orange (Droit)
14DownBas14Button 5Bouton 5 Orange (Droit)
15UpHaut15Button 6Bouton 6 Orange (Droit)
16GndGnd16Button 7Bouton Flip Droite Noir (Arrière)
17VccVcc17Button 8Bouton Flip Droite Rouge (Arrière)
18NoneNon utilisé18GndNon utilisé

J’ai utilisé les fils fournis avec l’encodeur, ils possédaient déjà les cosses 2,8mm pour les boutons.

cablagefini

L’encodeur est fixé, lui aussi, sur le control panel.

cablagecontroleur

 

Pour les boutons de l’avant et des côtés, c’est le mêmecablagebouton1 principe.cablagebouton2

 

 

 

 

Les lumières

Comme expliqué dans l’article sur la marquee, j’ai mis 2 lampes (tube fluo) pour la rétro-éclairer.

J’ai choisi, pour pouvoir quand même l’éteindre, de mettre 2 interrupteurs simples. Le premier pour la lumière, le second pour l’alimentation générale (RPI + écran)

power2
Schéma de câblage de la lumière

Le 230V~ est amené à 3 dominos près des 2 interrupteurs. La terre n’est distribuée que vers la prise (RPI + écran), elle ne sert effectivement qu’à l’écran.

cablagesecteur

Le Control-Panel

Le matériel

La première étape a été de commander tous les accessoires. J’ai tout trouvé chez Smallcab.

 

boutonscourts

  • 8 x Sanwa OBSN-30 – Orange à 2.80€ l’unité
  • 8 x Sanwa OBSN-30 – Rouge à 2.80€ l’unité

boutonslongs

  • 1 x Bouton arcade « 2 Joueurs » blanc vissable à 3.92€ l’unité
  • 1 x Bouton arcade « 1 Joueur » blanc vissable à 3.92€ l’unité
  • 2 x Boutons arcade noir 28mm vissable à 3.00€ l’unité
  • 2 x Boutons arcade rouge 28mm vissable à 3.00€ l’unité. Ces boutons seront mis sur le côté de la borne et serviront si j’installe un émulateur de flippers

trackball

  • 1 x Trackball 2 pouces PS2 USB à 39.90€ pour jouer à tous les jeux qui demande un contrôleur analogique. (Arkanoid par exemple qui est injouable avec un joystick tout ou rien)

joystick

  • 2 x Joystick Seimitsu LS32-02 – Rouge à 21.90€

controleur

  • 1 x Encodeur Joystick-boutons arcade USB 2 joueurs (cosses 2.8mm) à  21.90€ pour connecter les joysticks, le trackball  et les boutons à la Raspberry.

En plus, de tous ces équipements, il faut de nouveau du plexi-glass 2.5x50x100 à 12.90€ chez Leroy Merlin

Le percage

Le control panel est un sandwich composé, dans l’ordre,  d’un plexi-glass de 2,5mm, d’un autocollant, d’une planche en mdf de 3mm,  d’une planche en mdf de 10mm. Le tout faisant 15,5mm, j’ai ajouté une baguette en pin de 18mm que je mettrais sur la tranche de devant. Elle recevra comme ça facilement le T-Molding de 18mm. La première planche de 3mm ne peut pas être beaucoup plus épaisse sinon les boutons rouges et orange ne pourront pas être vissés. Par contre, si on peut remplacer la planche de 10mm par une planche de 12mm, on a pas besoin de la baguette de pin.

coupecontrolpanel

Pour commencer, on s’attaque au plexi-glass. Pour effectuer tous les trous, j’ai acheter une fraise plastique à 22.95 chez Leroy Merlin.

essaifraise1Je me suis entrainé sur une chute, pour choisir la bonne vitesse de rotation (pas trop rapide sinon le plastique chauffe et fond) et la bonne avance.

essaifraise2

Une fois l’entrainement terminé, je perce le plexi-glass. J’en profite pour marquer en même temps la plaque de 3mm du dessous qui doit avoir exactement les mêmes trous.

percagecontrolpanel1

Il faut prendre soin à bien maintenir les planches en elles. Le trou du trackball est fait à la scie sauteuse et ajusté à la lime.

percagecontrolpanel2

Comme la planche de 3mm a été marquée lors du perçage du plexi, il est facile de finir les trous. J’ai gardé la fraise plastique car le MDF est très tendre.

percagecontrolpanel3

Il ne reste plus que la planche de 10mm qui assure la bonne rigidité du control panel. On découpe la place pour tous les accessoires et on colle la baguette de devant. Pour les boutons, la découpe doit être assez grande pour pouvoir visser facilement les boutons.

percagecontrolpanel4

La finition

Comme sur les côtés du meuble, j’ai fait une rainure sur la baguette en pin que j’ai collé sur la tranche du control panel pour mettre une bande T-Molding.

tranchecontrolpanel

Il ne reste plus qu’a installer tous les composants.

intallationcontrolpanelfini

Et voici le control panel, côté pile, avant que le film protecteur soit enlevé.

controlpanelfini

Et le même, mis en place

controlpanelfini2

La marquee

Mise en place du plexiglass

La marquee est faite avec du plexiglass de 2,5mm. J’ai découpé 2 bandes de 60cm de larges (voir le plan) dans une planche de 2.5x50x100 à 12.90€ Leroy Merlin.

Sur la première, on colle la décoration et on la protège ensuite avec la seconde. Une fois ce sandwich fait, on le positionne en haut de la borne. Je maintiens le plexiglass à l’aide de deux cornières en plastique (cornières noires de 1.5×1.5×200 en PVC à 3.49€ chez Castorama).

La première, celle du bas, est collée sur le bois. On a supporte pendant le séchage à l’aide de serre-joints. De cette façon, il n’y a pas vis visibles.

marqueebas

Pour que l’ensemble soit démontable, j’ai mis  4 vis sur le dessus. Les vis ne sont visibles que pour les personnes mesurant plus de 2 m.

marqueehaut

Eclairage

Pour la partie lumière, j’ai pris 2 lampes reliées à un interrupteur directement sur le 220V. (douille avec équerre à 4.59€ chez Leroy Merlin) Je détaillerais le câblage dans un prochain article.

cablagemarque

J’ai reculé au maximum les lampes pour éviter d’avoir des points lumineux trop prononcés mais comme on voit sur la photo ce n’est pas encore ça.

marqueefinieJ’ai vu d’autres marquee qui rendent mieux avec un tube fluorescent.

 

La barre de son

L’Electronique

Pour sonoriser ma borne, j’ai choisi de brancher un ampli sur la sortie analogique de la carte Raspberry Pi. Cette configuration qui a l’avantage d’être très simple à l’inconvénient de générer pas mal de souffle quand la borne est au repos. L’autre solution est de brancher entre la RPI et le moniteur un extracteur audio (1 entrée HDMI, 1 sortie HDMI et 1 sortie audio stéréo).  Cette seconde solution supprime le souffle et peut-être ajoutée ultérieurement.

Dans les 2 cas, il faudra :

  • 2 haut parleurs 8Ohms, 25W ( à 11.90€ x 2 chez Smallcab)
hpseul
Les haut-parleurs

 

 

  • 1 ampli MKII TA2024 2x15W (Environ 5€ chez n’importe quel fournisseur chinois)
ta2024
L’amplificateur MKII TA2024
  • 2 grilles de haut-parleurs 120mm (à 3.90€ x 2 chez Smallcab)
hpgrille
Les grilles

Le câblage est simple, d’un coté l’alimentation en 12V, et les 2 haut-parleurs. De l’autre la masse et les entrées droite et gauche venant de la RPI.

Le montage

On commence par percer la planche pour mettre les haut-parleurs. Ca ne se voit pas sur la photo mais les 2 bords hauts et bas sont biseautés à 45° car la barre son est fixée à 45° sur le haut de la borne.

percagebarresonOn fixe ensuite les 2 haut-parleurs, avec des vis à tête fraisée pour que la tête de vis ne ressort pas de la planche.

posehp

Sur la partie interne, on profite de l’espace du milieu pour fixer l’ampli.

 

equipementbarreson

Contrairement aux haut-parleurs qui doivent être bien collés à la planche, il faut penser à décoller l’ampli pour assurer la bonne circulation de l’air.

poseampli

L’installation

Comme je veux pouvoir démonter facilement la barre son sans abimer la décoration qu’il y aura dessus, j’ai ajouté un tasseau sur le support de la barre son.

fixationbarreson

Ce support sera percé de 2 trous. Ils en sont pas visibles sur la photo car il vaut mieux fixer les 4 vis sur la planche de la barre pour ensuite, après avoir tout bien positionné, marquer le tasseau et puis le percer.

visfixationhp

Pensez à mettre de la pâte à bois sur les grosses têtes de vis. On peut aussi en mettre sur les vis des haut parleurs.

mastichp

En fois que tout est bien poncé et dépoussiéré on peut positionner l’auto-collant.

 

barreson

Enfin, il ne reste plus qu’à visser les 2 beaux caches de haut parleurs.

barresonfinie

Et voila une magnifique barre de son.