Jour 5 – De Rieux à Cintré (100 Kms)

C’est le dernier jour, on rentre vers Cintré. Le parcours est un peu plus long que les autres jours mais c’est tout plat, on suit la Vilaine.

Levé de bonne heure, la brume matinale est encore la.

Matin sur la Vilaine
Matin sur la Vilaine

En prendre la piste qui longe la Vilaine,

Le halage de la Vilaine
Le halage de la Vilaine

Arrivés à Redon, c’est un vrai port, on se croirait en bord de mer.

Le port de Redon
Le port de Redon

Ensuite c’est le halage superbement fleuri en cette saison pour qui aime le jaune.

Le ruban jaune
Le ruban jaune

C’est notre dernier banc/repas et nos vestes jaunes sont raccord avec l’environnement.

Pause banc du midi
Pause banc du midi

Sur ce chemin, on est jamais très loin de la voie ferrée.

Un pont et des ronds dans l'eau
Un pont et des ronds dans l’eau

Et voila, nos derniers 100 kms sont finis, ca vaut bien une dernière photo.

2 randonneurs heureux de leur semaine
2 randonneurs heureux de leur semaine

Jour 4 – De Cordemais à Rieux (72 Kms)

Parcours de Cordemais à Rieux
Parcours de Cordemais à Rieux

On quitte le camping de Cordemais et l’on voit que la centrale thermique qui est à coté c’est mise en route. C’était donc ça le ronronnement cette nuit.

Centrale thermique
Centrale thermique

On quitte la Loire pour de petites routes qui longe le Parc naturel régional de Brière par l’est.

Haie colorée
Haie colorée

Jusqu’à Pontchâteau, on est tout seul sur la route puis on longe la nationale N165 qui va de Nantes à Brest. C’est moins sympa mais ca ne durera que quelques kilomètres.

Pause du midi à côté du camping de Missilac.

Pause du midi
Pause du midi

En repartant, l’itinéraire initial avait prévu de nous faire traverser la forêt de la Bretesche ou de la Roche Bernard mais c’est une forêt privée et donc ils nous a fallu changer nos plans. On est donc revenu vers Missilac pour prendre la route de Saint Dolay.

On passe donc devant le château  à coté du golf à la sortie de Missillac en direction de Saint Dolay.

Château de le Bretesche
Château de le Bretesche

 

L’avantage de ce changement est que l’on a retrouvé la Vilaine beaucoup plus vite.

Halage de la Vilaine
Halage de la Vilaine

Même les cygnes nous souhaitent la bienvenue.

Cygnes sur la Vilaine
Cygnes sur la Vilaine

On arrive tôt dans l’après midi au camping municipal. Hors saison, il faut passer par la mairie pour payer son emplacement.

Le parc du château
Rue du Château
56350 RIEUX
Tél : 02 99 91 97 85

http://www.rieux-morbihan.fr/

On ne sera pas déranger par les voisins car on est les seuls occupants du camping.

Malgré cela, il est propre, bien entretenu et à coté de la rivière. Ca nous permet de manger le soir au bord de la vilaine, à coté des péniches qui se sont arrêtées aussi pour la nuit.

Embarcadère de Rieux
Embarcadère de Rieux

Jour 3 – De Ancenis à Cordemais (75 Kms)

Parcours de Ancenis à Cordemais
Parcours de Ancenis à Cordemais

Le rituel du matin est toujours le même. Réveil à 8h puis je pars chercher le pain. Ce matin il m’a fallu faire 2 boulangeries, la première étant fermée le mercredi quelle drôle d’idée.

Pour aller vers Nantes, on se retrouve souvent entre la Loire et la voie ferrée, mais c’est assez agréable

Piste longeant la voie ferrée
Piste longeant la voie ferrée

On arrive sur le château d’Oudon avec sa tour

La tour d'Oudon
La tour d’Oudon

et son garde ‘fatigué’.

Le garde de la tour d'Oudon
Le garde de la tour d’Oudon

Puis ce sont de petits chemin en bord de Loire

On a le droit a quelques curieux qui s’approche à notre passage.

Deuxième pont en réfection en mois de 40 kms (Thouaré sur Loire)

Et Nantes et déjà en vue avec ses belles pistes cyclables.

Pistes cyclables, entrée est de Nantes
Pistes cyclables, entrée est de Nantes

On traversera Nantes rapidement en croisant certains lieux que Jonatan connaît déjà.

Le parcours commémoratif, Mémorial de l'abolition de l'esclavage
Le parcours commémoratif, Mémorial de l’abolition de l’esclavage

Voilà le pont de Cheviré que l’on ne voit pas souvent sous cet angle.

Pont de Cheviré
Pont de Cheviré

La pause du midi se fera à l’ombre car malgré les prévisions météo qui annonçaient une semaine avec des éclaircies, ça fait trois jours que l’on roule sous le ciel bleu.

Une maison dans l’eau avant Couërnon.

Et la tour à plomb de Couërnon.

la tour à plomb de Couërnon.
la tour à plomb de Couërnon.

Les 30 derniers kilomètres sont un paradis pour les cyclistes. Au début, on roule entre des marais avec quelques vaches sur les côtés. Ça fait un peu « camargue », avec le mistral en moins et les taureaux qui ne sont pas de la bonne couleur.

Routes entre les marais
Routes entre les marais

Ensuite ce sont de petites routes vallonnées qui nous emmènent jusqu’au camping.

Camping Les Salorges
55 Rue de la Loire
44360 CORDEMAIS

Tél : 02 40 03 16 46

http://www.camping-gite-les-salorges.fr/

Une fois la tente montée et la douche prise, je fais ma prose pendant que Jonatan se repose, il dort quoi. L’emplacement que l’on a choisi est parfumé dans les lilas qui composent les haies de séparation.

Emplacement de camping
Emplacement de camping

Ce soir c’est pizza que je vais chercher au camion sur la place du village.

La pizza du guerrier
La pizza du guerrier

 

 

Jour 2 – Du Lion d’Angers à Ancenis (93 Kms)

Parcours du Lion d'Angers à Ancenis
Parcours du Lion d’Angers à Ancenis

La première nuit a été longue (20h30…8h du matin), on devait être fatigués. Après un petit déjeuner pain, chocolat froid et pains au chocolat, on est parti à 10h.

On fait quelques kilomètres et puis on a quitté le halage pour des petites routes de campagne. Elles nous permettent de voir de belles maisons bourgeoises et de beaux châteaux. Il y en a tous les 2 kms.

Retour sur le halage, le porte bagage cède encore, re-séance de dépannage,  mais ce coup ci on avait des vis.

On croise aussi quelques poilus qui nous suivent du regard, septiques.

Encore des châteaux,  type Moulinsart.

On quitte la Mayenne pour la Maine.

On arrive à Angers pour le ravitaillement et on dépanne 2 cyclos qui vient d’utiliser leur dernière rustine mais sans succès.

Dans un parc a la sortie d’Angers, on trouvera notre 2ième banc de pique nique.

Puis on quittera la Maine pour la Loire et on se retrouvera sur la Loire à vélo que j’ai déjà fait il y a 3 ans dans l’autre sens. On passe d’un côté à l’autre du fleuve sur ces ponts. On ne s’en rend pas compte en voiture mais ils tremblent beaucoup à chaque passage d’un véhicule.

Il y en a aussi en réfection.

On devait ne faire que 85 kms mais le camping prévu n’était pas encore ouvert. On a donc continuer jusqu’à Ancenis ou l’on a repris le même camping que pour la randonnée de 2012.

Camping de l’île Mouchet
Impasse de l’ile mouchet
Tel. 02 40 83 08 43
http://www.camping-estivance.com/
44156 ANCENIS

Ce soir, ce sera pâtes bolognaises,  ça nous changera des pâtes au thon, mais sans table ni chaise.

Jour 1 – De Cintré au Lion d’Angers (17.5 + 68 Kms)

Parcours de Cintré/Laval au Lion d'Angers
Parcours de Cintré/Laval au Lion d’Angers

C’est une première étape un peu inhabituelle, on est parti de la maison vers 6h30, pas facile les vacances.

Départ au petit matin
Départ au petit matin

Pour prendre le train à Rennes à 7h39, (26€ pour nous deux)

Wagon vélo du TER
Wagon vélo du TER

Arrivés à Laval à 8h30, on sort péniblement de la gare, et oui prendre les escaliers montants et descendants avec  les vélos chargés c’est pas facile. C’est la que l’on a pris la Velo Francette vers le sud.

Centre ville de Laval,  on traverse une fête foraine encore endormie.

Fête foraine endormie
Fête foraine endormie

Le halage est super bien aménagé et on passe devant quelques écluses. L’été de mon bac j’ai travaillé comme éclusier, c’était peut-être celle là.

Une écluse sur la Mayenne
Une écluse sur la Mayenne

On trouve aussi plusieurs bancs comme ça dont les abords sont plus ou moins bien dégagés.

Bancs de pierre
Bancs de pierre

Une carrière qui fait un bruit épouvantable.

Carrière
Carrière

La Velo Francette est très bien signalée, il n’y a qu’à suivre ces panneaux.

Panonceau Vélo Francette
Panonceau Vélo Francette

Ce midi c’est pique-nique dans une clairière après Château-Gontier ou nous avons acheter du pain. On a pas mal cherche la boulangerie et je ne me rappelais plus qu’il y avait autant de côtes.

Pique nique sur notre premier banc
Pique nique sur notre premier banc

On voit aussi beaucoup de châteaux.

Arrivés à 4kms du Lion d’Angers,  le porte-bagage de Jonatan décidé de faire des siennes. Je remets ça tant bien que mal et on arrive au camping.

Champs de course du Lion d'Angers
Champs de course du Lion d’Angers

Camping Les Frênes- Val Mayenne

Route de Château-Gontier
49220 LE LION D’ANGERS
Tél. : 02 41 95 31 56

http://www.camping-les-frenes.com/fr/

La personne de l’accueil est très sympa. Il m’a expliqué tout ce qu’il faisait pour les cyclistes (abri vélo, tente spécial rando avec auvent vélo).

Une fois la douche prise, on s’occupe du vélo, résultat il ne faut marcher jusqu’au super marché le plus proche pour acheter des vis (8kms à pied)

Nous sommes installé pour le repas, c’est nickel on a même le droit à une table et des chaises.

Première installation
Première installation